accueilLogicielsDéveloppement et Qualité LogicielsModèles d’évaluation des logiciels free/libres open-source
 

OpenSource Maturity Model (OMM) de QualiPso

QualiPSo a conçu une certification de qualité et de maturité OpenSource Maturity Model (OMM) dérivée de CMMI et adaptée aux organisations virtuelles qui ne dépendent pas d’infrastructure et/ou d’outillage formels.


Le consortium « Quality Platform for Open Source Software » (QualiPSo) fut fondé en 2006 par la Commission Européenne au travers de son sixième programme cadre des technologies de l’information (FP6 IST) « Information Society Technologies : thematic priority under the specific programme "Integrating and strengthening the European research area" (2002-2006) » auxquels se sont joints des entreprises telles qu’Atos Origin et des organismes gouvernementaux européens, brésilien et chinois, dont la gendarmerie nationale française et l’Institut National de Recherche en Informatique et Automatique (INRIA). QualiPSo qui compte actuellement dix-huit participants a pour objectifs de développer des méthodologies, des processus et des outils pour les projets Open Source et ainsi se rapprocher des exigences de qualité des solutions propriétaires pour donner confiance dans les solutions libres aux clients potentiels.

Dans ce cadre, QualiPSo a conçu une certification de qualité et de maturité OpenSource Maturity Model (OMM) dérivée de CMMI et adaptée aux organisations virtuelles qui ne dépendent pas d’infrastructure et/ou d’outillage formels. OMM ne se focalise donc pas sur les processus de l’organisation mais sur douze éléments qui peuvent donner confiance (en anglais : (TWE : « Trustworthy elements » en anglais) dont certains sont extraits ou inspirés de CMMI [1] :

  1. Documentation du produit (PDOC) correspondant au paragraphe SP 3.2 « Développer la documentation de soutien au produit » du domaine de processus « Solution technique » du niveau 3 de maturité CMMI [2],
  2. Popularité du produit (REP),
  3. Standards établis et répandus (STD) correspondant au domaine de processus CMMI « Assurance qualité processus et produit » du niveau 2 de maturité CMMI [2],
  4. Feuille de route du produit (RDMP : « roadmap » en anglais) évoqué dans CMMI aux paragraphes SP 2.1 « Établir les exigences produit et composants de produit » du domaine de processus « Développement des exigences » et SP 1.1 « Établir une stratégie d’intégration » du domaine de processus « Intégration de produit » du niveau 3 de maturité CMMI [2],
  5. Plan de tests de la qualité (QTP) correspondant au paragraphe SP 1.3 « Établir les procédures et les critères de vérification » du domaine de processus « Vérification » du niveau 3 de maturité CMMI [2],
  6. Relations entre les parties prenantes (STK : « stakeholder » en anglais) correspondant aux paragraphes SP 2.6 « Prévoir l’implication des parties prenantes » du domaine de processus « Planification de projet » du niveau 2 de maturité CMMI [2] et SP 2.1 « Gérer l’implication des parties prenantes » du domaine de processus « Gestion de projet intégrée » du niveau 3 de maturité CMMI [2],
  7. Licences (LCS)
  8. Environnement technique (ENV) correspondant aux paragraphes SP 2.4 « Prévoir les ressources du projet » du domaine de processus « Planification de projet » du niveau 2 de maturité CMMI [2] et SP 2.1« Gérer l’implication des parties prenantes » du domaine de processus « Gestion de projet intégrée » du niveau 3 de maturité CMMI [2],
  9. Nombre de validations et de bugs rapportés (DFCT),
  10. Maintenabilité et stabilité (MST) correspondant aux paragraphes SP 1.2 « Transformer les besoins des parties prenantes en exigences client » du domaine de processus « Développement des exigences » et SP 2.1 « Concevoir le produit ou le composant de produit » du domaine de processus « Solution technique » du niveau 3 de maturité CMMI [2],
  11. Contribution de sociétés de logiciels commerciaux dans le développement de logiciels libres (CONT),
  12. Résultats d’évaluation du produit par une société tierce (RASM).
    PNG - 72.3 ko
    Echelle de maturité à trois niveaux de QualiPSo
    Echelle de maturité à trois niveaux du modèle de maturité OMM de QualiPSo

 Comme le montrent ces éléments d’évaluation, le modèle de maturité de QualiPSo est destiné aux organisations qui produisent des outils Open Source ou qui les auditent dans un objectif d’amélioration des activités connexes au développement. Si l’organisation qui gère le projet libre applique ce modèle, alors le résultat peut être utilisé pour évaluer le produit et son environnement.

 

Retour vers le haut de la page   PDF
Article précédent Page d'accueil Article suivant
< 3.3 OpenBRR Sommaire | 4. Exemple d’évaluation par la méthode QSOS >

 

Guillaume HARRY
Envoyer un courriel

 

Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND


[1] ] M. Wittmann, R. Nambakam, G. Ruffati, S. Oltolina, E. Petrinja, F. Ortega, V. Malheiros, D. Tosi. Working Document 6.3.1 CMM-like model for OSS. Qualipso, 140 pages, 2009

[2] Equipe produit CMMI. CMMI pour le développement, version 1.3. Software Engineering Institute, Carnegie Mellon University, 570 pages, 2010


ARESU
Direction des Systèmes d'Information du CNRS

358 rue P.-G. de Gennes
31676 LABEGE Cedex

Bâtiment 1,
1 Place Aristide Briand
92195 MEUDON Cedex



 

 

Direction des Systèmes d'Information

Pôle ARESU

Accueil Imprimer Plan du site Credits