accueilSystèmes et réseauxRéseauxIPv6
 

IPv6 et le CNRS


IPv6 et le CNRS

Le CNRS en tant qu’institut de recherche a des besoins d’adressage important (objets communicants, domotique, bioinformatique etc.), il doit maintenir son réseau opérationnel et en mesure de répondre aux besoins de la recherche. L’opérateur du CNRS, RENATER, offre le service IPv6 unicast et multicast sur tous ces points de présence, si tous les réseaux métropolitains ou régionaux n’offrent pas service, une très grande partie d’entre eux le supporte. Par contre le déploiement dans les laboratoires est encore faible, cela est certainement du au fait que le CNRS est bien pourvu en adresse IPv4.
La migration nécessitera du temps, par exemple il faut inventorier matériel et logiciel incompatible afin de prévoir leur mise à jour. C’est la bonne période (fin 2007), pour mener le déploiement d’IPv6 dans les laboratoires.

Résultat du sondage d’octobre 2007

Ce sondage n’est pas représentatif du déploiement d’IPv6 au CNRS car les réponses ont été données spontanément à l’initiative des administrateurs et réseaux. Il est probable que les personnes qui se sentent le plus concernées, sont celles qui ont déjà réalisé des déploiements, autour d’IPv6.

Date de collecte des données 18/09/2007 au 11/10/2007
Nombre de réponse 53
Les sites ayant répondu sont très héterogènes : campus, fédérations de laboratoires, unités.

IPv6 déploiement
IPv6 deployé 7 13,2%
12 mois 6 11,3%
pas dans l’année 40 75,5%
53 100,0%

On peut supposer que le taux de déploiement est certainement plus élévé qu’en réalité.

 

IPv6 déploiement prévision
12 mois 6 13,0%
2 ans 6 13,0%
3 ans 13 28,3%
pas de prévision 21 45,7%
46 100,0%

Il faut noter pour la sensibilisation au déploiement d’IPv6 n’est pas bonne car à peu près la moitié des personnes pensent qu’il ne déploieront pas IPV6 dans les 3 ans.

 

IPv6 besoin de formation
générale 21 39,6%
avancée 9 17,0%
pas de besoin 23 43,4%
53 100,0%

Le besoin de formation est fort 60% surtout lorsque l’on le rapproche du pourcentage de personnes qui ne se sentent pas concernées.

 

Département des laboratoires utilisant IPv6
SDV Siences de la vie 1 14,3%
DR Secrétariat général 1 14,3%
ST2I Sciences et technologies de l’information et de l’ingénierie 4 57,1%
MPPU Mathématiques, physique, planète et univers 1 14,3%
7 100,0%

Avec une population aussi faible, ces chiffres n’ont pas de signification mais on remarque que le déploiement s’est fait dans les laboratoires d’informatique.

 


ARESU
Direction des Systèmes d'Information du CNRS

358 rue P.-G. de Gennes
31676 LABEGE Cedex

Bâtiment 1,
1 Place Aristide Briand
92195 MEUDON Cedex



 

 

Direction des Systèmes d'Information

Pôle ARESU

Accueil Imprimer Plan du site Credits